Au Québec/Dossier/Inhibition de l'action/Vidéo

Pour être bien dans sa peau et dans sa tête : un repas avec Laborit

Laborit-repas-seulTel qu’annoncé dans un billet précédent intitulé Conférence vidéo de Laborit à Hydro-Québec: le courant a passé…, voici la suite d’un dossier en deux parties autour du passage de Laborit à Hydro-Québec (la société d’État québécoise d’hydroélectricité) en septembre 1989.

Cette seconde partie comporte elle aussi un vidéo inédit de Laborit, cette fois sous la forme d’une discussion d’une trentaine de minutes autour d’un repas avec cinq employé.es d’Hydro-Québec et de Pierre Varin, psychologue au service de Santé de cette société d’État.

Varin fut à la fois à l’origine de la conférence de Laborit à Hydro-Québec et de ce vidéo suite à un échange épistolaire avec Laborit relaté dans le billet mentionné ci-haut. Je le remercie d’ailleurs encore au passage d’avoir rendu accessible au plus grand nombre ce précieux matériel.

Pour ce qui est de la forme particulière de ce second vidéo autour d’un repas, Pierre Varin me racontait que le succès de la série télévisée Parler pour parler, animée par Janette Bertrand à cette époque au Québec, n’y était pas étranger…

Laborit-repasTrois questions posées par Varin structurent toutefois l’ensemble de la discussion : Que veut dire être bien dans sa peau ? Que signifie s’adapter ? Quels sont les moyens propices à une action satisfaisante et efficace ?

Chacun.es des employé.es de différentes divisions (technicien, cadre, communication, etc) donne ensuite sa perception des choses avant que Laborit n’apporte à son tour un éclairage plus biologique sur le sujet.

Voici donc le vidéo, incluant une brève introduction et conclusion de Pierre Varin, qui se retrouve maintenant également dans la section vidéo de notre site.

L’essentiel des interventions de Laborit est bien résumé dans le passage suivant d’un article publié en août 1990 dans la revue Hydro-Presse :

P Varin doc 4 - août 1990(extrait)

Laborit résume finalement en quelques minutes ce qu’il explique depuis au moins 20 ans dans ses ouvrages, à savoir que les liens cerveau-corps-environnement ne sont plus aujourd’hui à démontrer comme en fait foi la neuro-psycho-immunologie ou la neuro-psycho-endocrinologie.

Laborit-repas2Varin conclue le vidéo en présentant les cinq premières brochures (trois autres suivront par la suite) qu’il a coordonnées sur le stress et la gestion de soi au travail, brochures grandement inspirées du travail de Laborit sur l’ihibition de l’action. Dotées d’un numéro ISBN, elles sont donc déposées et accessibles par les Bibliothèque nationale du Québec et Bibliothèque et Archives Canada. Voici les titres des cinq premières inspirées des travaux de Laborit : Mieux connaître pour mieux s’adapter; Comment conserver l’équilibre de ses émotions; Comment entretenir de saines relations interpersonnelles au travail;  Comment communiquer et travailler avec les autres; Comment se réaliser au travail.

2 réflexions sur “Pour être bien dans sa peau et dans sa tête : un repas avec Laborit

  1. Bonjour Bruno

    Un grand merci pour ton excellente présentation de cet échange du panel d’employés-es d’Hydro-Québec avec Henri Laborit sur ces questions fondamentales, qui concernent tout être humain tout au long de sa vie. Pour compléter l’information, voici le titre des trois autres brochures :
    Le maintien de l’équilibre biologique, du bien-être, du plaisir.
    L’autoportrait de votre personnalité.
    Les treize styles de personnalité dans un contexte de travail.
    Comment composer avec les différents styles de personnalité dans le cadre d’une relation interpersonnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *