Audio/Éloge de la fuite/L'homme et la ville/Mon oncle d'Amérique

Jacques Chancel avait invité Laborit deux fois à Radioscopie

Jacques ChancelJacques Chancel, animateur culte de la radio et de la télévision française pendant des décennies, est  décédé il y a quelques jours, le 23 décembre 2014 à l’âge de 86 ans. Celui qui fut une voix marquante pour (au moins) une génération avait invité Laborit deux fois à l’émission Radioscopie qu’il a animé pendant une vingtaine d’années sur France Inter.

La première fois, c’était en 1972 pour la sortie de l’Homme et la ville. Comme on peut le lire sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina), Chancel y aborde les thèmes suivant avec Laborit :

“l’abandon de la chirurgie. Ses activités de biologiste. La psychologie du chirurgien différente de celle du médecin. Son idée du chercheur. Le cerveau humain. L’égalité biologique et les inégalités du milieu. Considération sur l’intelligence, la génétique et l’inné. Son intérêt pour la sociologie urbaine, son livre “l’homme et la ville”. L’homme ne peut vivre qu’en société. La nécessité sociale des villes, leurs défauts actuels. Les nouvelles formules à découvrir. L’avenir de l’homme, ce qui peut le sauver. L’importance de l’écologie.”

Les trois parties de l’entrevue peuvent être écoutées gratuitement en passant par le site “Ici, je suis ailleurs”, mentionné dans notre section audio.


Le deuxième entretien, encore de près d’une heure à l’émission Radioscopie, s’est déroulé en février 1980. Cette fois-ci, les thèmes abordés étaient :

« Sur ses motivations pour la recherche; l’aspect interdisciplinaire de ses recherches sur les tranquillisants, sur le cerveau; l’angoisse et ses manifestations; son livre Éloge de la fuite; ses activités de chirurgien cessées depuis 30 ans. Les préoccupations du chercheur; ses recherches sur l’anxiété et la peur. L’hibernation; les origines psychologiques de la maladie. Sa situation marginale en France, pourquoi il est plus connu à l’étranger. Le film d’Alain Resnais auquel il collabore. Pourquoi il ne croit pas à la liberté. L’évolution de son comportement. »

Cette entrevue, divisée elle aussi en trois partie, peut également être écoutée gratuitement grâce aux versions qui ont été mises sur le site Dailymotion et qui ont été insérées directement dans la section audio de notre site (il est possible qu’une pub vous agresse quelques secondes au-début; c’est, semble-t-il, le prix de la gratuité de nos jours…).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *