Laboratoire Boucicaut/Vidéo

Que lisent les scientifiques comme Henri Laborit ?

En cette période de vacances, pour moi comme pour vous, je me contenterai de porter à votre attention cette semaine une vieille émission animée par Michel Polac en 1969 et consacrée aux rapports des scientifiques avec la littérature. Intitulée « Que lisent les scientifiques ? », on y retrouve des entrevues avec des astronomes, un physiologiste et Henri Laborit présenté comme médecin biologiste.

L’émission est sur le site de l’INA dont j’ai déjà porté à votre attention les nombreux documents audio-visuels sur Laborit. On peut y visionner gratuitement les 6 premières minutes (où ne figure pas Laborit), et l’ensemble de l’émission de 1h05 pour 3 Euros (la section sur Laborit est de la 35e à la 49e minute).

Comme le résume la description de l’émission sur le site de l’INA, Laborit :

« …répond sur ses lectures anciennes (philosophiques) et actuelles (des ouvrages spécifiques). Gradé dans la marine, il a lu toutes sortes de livres qu’il cite, pour se faire sa propre opinion, jamais pour être soumis à un écrit. Il donne sa vision de l’efficacité de l’homme, qui doit dépasser la simple attitude théoricienne. Il parle de Nietzsche et rappelle que le savant ne s’attache qu’aux faits expérimentés, s’y conformant sans jugement. Il évoque le problème actuel des universités. »

Polac, l’animateur, a marqué toute une génération en France. Et c’est la première entrevue autour de la sortie de Biologie et structure (1968) dont j’ai connaissance, avec allusion à mai ’68 et un Laborit évidemment du côté des étudiants. Son témoignage fait d’ailleurs écho à la toute fin de l’entrevue qu’il avait accordé à la Radio Télévision Suisse où il terminait en disant : «Cette société, qui détruit la biosphère, doit disparaître»…

Sur ces sages paroles, je retourne à mes propres lectures de vacances qui ne sont pas sans rappeler un autre personnage central de mon film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *